VEILLE JURIDIQUE

By Jennifer Constant | octobre 31 , 2019 | 01

Le Décret 2019-1050 du 11 octobre 2019 prévoit une évolution de la procédure de contrôle URSSAF applicable à compter du 1er janvier 2020.

Parmi les modifications : l’allongement du délai de réponse de l’employeur à la lettre d’observations de l’inspecteur URSSAF.

A la fin d’un contrôle, l’Urssaf communique à l’employeur un document dénommé « lettre d’observations ». La réception de cette lettre est le point de départ de la période contradictoire avant l’envoi d’une éventuelle mise en demeure ou d’un avertissement.

Jusqu’alors le délai de réponse de l’employeur était de 30 jours. Pour les contrôles effectués à compter du 1er janvier 2020, ce délai de réponse pourra, à la demande de l’employeur contrôlé, être prolongé de 30 jours supplémentaires. La période contradictoire pourra donc être portée à 60 jours (CSS, art. R.243-59).

Mon Cabinet se tient bien entendu à votre disposition pour vous accompagner dans le cadre de vos contrôles URSSAF et/ou vos contestations de redressement.

Bien à vous.

contrôleurssaf

redressementurssaf

procédureurssaf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Horaires 9H00 - 18H00 | Du lundi au vendredi


Consultations sur RDV uniquement | 7 place John Rewald 13100 Aix-en-Provence